mardi 11 janvier 2011

Balbutiothérapie...

Cinq heure sur la montre
comment faire?
Commentaire et ratio,
connaissance erratique...
Silence!
Le lancinant refrain
de mes balbutiements
tourne l'heure qui s'écoule.
En peine de provisions,
à peine en révision,
j'erre en vain dans les flux.
Je ne meus rien du tout,
neurones à l'agonie,
neuronale enthropie,
distractions en trop plein,
il est bien plus facile
de nourir l'estomac!
Cerveau ne rugit pas
à cette anorexie
de mots.
Non je ne rougit pas
de ma flemarexie...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire